Library of Inspiration

Ensemble, c'est mieux

L'amitié qui lie deux personnes est aussi unique qu'une empreinte digitale. C'est justement pour être témoin de ces liens que Sarawut Intarob parcourt le monde, en intégrant à ses images non seulement la culture, les traditions et les lieux, mais également en mettant fortement l'accent sur les gens et les moments qu'ils partagent.

Il définit son travail comme une sorte de nature morte. « Lorsqu'on photographie des êtres vivants, il émane d'eux un charme particulier. J'aime immortaliser des gens qui vivent pleinement l'instant présent. » Au long de ses voyages dans les régions les plus rurales de la Chine, du Myanmar et de la Thaïlande, il rencontre des familles qui vivent de la terre ou de jeunes garçons qui ont consacré leur vie à la foi, pour n'en citer que quelques-uns.

Partout où il voyage, il constate qu'il vaut mieux être deux que seul. Mères et fils travaillant ensemble pour préparer un repas nocturne, deux amis insouciants jouant dans une mare de boue ou fermier travaillant la terre avec sa meilleure paire de bœufs ; tous partagent les valeurs communes de l'harmonie, de l'affection et des moments de complicité.

Son image préférée parmi sa vaste collection est celle d'un couple âgé, deux grands-parents qui partagent leur vie depuis plus de 67 ans. Sur cette photo, ils sont âgés et ont vu évoluer le monde autour d'eux, mais leur lien et leur engagement l'un envers l'autre restent forts et c'est exactement ce qui a été capturé en une seule photo. « Cette photo représente un rêve magnifique et un but à atteindre pour tous les couples qui la regardent. »

Ce sont des moments comme celui-ci que tous ceux qui étaient présents se rappelleront. Mais derrière l'appareil photo, des souvenirs se forgent également. « Mes moments les plus mémorables sont mes voyages avec mes meilleurs amis. Nous aimons les mêmes choses et nous nous comprenons les uns les autres. Nous partageons tout quand nous le pouvons et ça, ça n'a pas de prix. J'avais un excellent appareil photo, j'ai vu des endroits merveilleux et fait un voyage magnifique avec mes meilleurs amis. »

La plupart de ces images ont été prises sur la route, quand Sarawut et ses amis sautaient dans une voiture et parcouraient des chemins en quête d'histoires à raconter. Tout au long de ses voyages, il a rencontré de nombreuses personnes différentes, chacune unique à sa manière.

Muni de son seul appareil photo, il utilise un équipement simple et léger. Il emporte son D800E, son D800 et une série d'objectifs pour avoir plus de choix sur la route. « Je préfère avoir trois objectifs sur moi à tout moment : un large, un normal et un téléobjectif. »

Ensuite, il n'y a plus qu'à attendre qu'une photo magnifique se présente. Il y a des gens qui ne souhaitent pas être pris en photo. C'est pourquoi, il a pris l'habitude de demander la permission avant de photographier. Il aime montrer ses clichés directement après la prise, pour que ses sujets puissent se voir immortalisés selon son point de vue.

Toujours en quête de nouveaux visages à l'histoire inédite, Sarawut continue à partir à l'aventure accompagné de ses meilleurs amis. « J'aime saisir les sourires des gens de pays différents, j'aime voir leurs beaux visages amicaux. C'est également un vrai plaisir de les voir dans leurs costumes traditionnels. » Après ses débuts en Thaïlande, il s'aventure désormais à l'autre bout du monde pour découvrir la Nouvelle-Zélande, l'Islande et l'Europe, toujours en quête de visages sympathiques.

À propos de Sarawut

Sarawut a eu son premier appareil photo très jeune, à 13 ans. Il a instantanément eu envie de photographier sa famille et son voisinage pour immortaliser fidèlement des instants et des lieux. À 25 ans, il a commencé à parcourir le monde, emportant toujours son appareil photo. Son plus grand plaisir est de pouvoir regarder d'anciennes photos en se remémorant ces moments.