Library of Inspiration

Envie d'amour

Parmi toutes les choses qui ont inspiré Kai Tan, l'amour semble régner en maître. Dans tous les aspects de son travail, il n'est pas seulement entouré par ce sentiment, mais il est aussi attiré par lui. Des futurs mariés qui sont sur le point de prononcer leurs vœux aux membres d'une famille qui profitent les uns des autres, il existe toujours une histoire à raconter. Nous observons même un amour inébranlable bien au-delà de l'appareil photo, celui de la femme prévenante de Kai qui le pousse à se consacrer à ses passions. Voilà où réside la magie que nous voyons dans ses photos.

Les talents de cet architecte de métier se sont uniquement réalisés lorsque ses amis lui ont demandé d'être le photographe de leur mariage. Amateur, puis photographe à temps partiel, et enfin photographe professionnel, il a franchi le pas lorsqu'il a réalisé à quel point il aimait créer des liens avec ses sujets. En travaillant considérablement avec chacun d'entre eux, ils sont tous devenus ses muses.

Le style de portraits de Kai est unique à différents niveaux. Ses compositions vous permettent de vous concentrer sur les gens dans le cadre, mais il les accompagne avec des éléments structurels conséquents. Chaque composant travaillant en harmonie, le photographe rassemble différentes histoires, émotions et intrigues visuelles.

Ses muses ne sont pas les seules à dicter son travail. L'art et le cinéma l'aident à créer une toile dans son esprit. Certaines grandes références, comme le réalisateur hongkongais Wong Kar Wai, ont inspiré Kai en poussant son travail dans des domaines inexplorés.

« Certaines personnes ont décrit mon style avec des mots tels que naturel, architectural, cinématique, etc. Ma méthode est peut-être différente en fonction des différentes muses ayant chacune leur propre histoire. Il se peut que le seul point commun soit ma préférence personnelle sur certains éléments comme les émotions naturelles et l'inclusion d'une appréhension du temps et de l'espace. J'essaie aussi d'être polyvalent en fonction des endroits, des situations ou de la météo, et j'évite d'appliquer les mêmes formules pour toutes mes muses. " Sois l'eau, mon ami ", a déclaré Bruce Lee. »

Dans ce travail, il est courant de rencontrer des gens qui sont timides face à l'appareil photo, mais cela peut au final apporter quelque chose d'unique à un cliché. Kai doit créer une atmosphère favorisant la bonne alchimie. Avec des échanges et un peu de réalisation, il relève le défi et cherche à les mettre à l'aise dans l'environnement donné. Il est toujours difficile d'équilibrer le niveau de confort de quelqu'un tout en perfectionnant la lumière, la composition, le langage du corps et l'émotion. Néanmoins, Kai fait toujours passer leur plaisir avant afin de créer une expérience utile.

« Les précieuses émotions qu'ils ne soupçonnaient pas venir d'eux-mêmes sont ce que je préfère dans la photographie de personnes. »

Kai se souvient d'un moment avec un couple en particulier qui l'a remercié à la fin de leur session pour l'opportunité d'avoir été photographié. Ils ont déclaré qu'ils avaient énormément appris sur eux deux grâce à cette expérience. Kai aime véritablement pouvoir créer ces moments de rapprochement.

En plus des portraits de couples, Kai a aussi diversifié ses activités avec la photographie de mariages, les prises de vue dans les maternités et les photos de famille ; chaque domaine nécessitant une force différente. Pendant les mariages, il doit rester plein d'énergie pour capturer ces moments impromptus. Il sait qu'il a fait du bon travail lorsque ses muscles lui font mal le lendemain après avoir suivi les festivités.

Les prises de vue dans les maternités constituent une activité plus tranquille, car elles sont effectuées rapidement et simplement pour que la mère soit à l'aise. Pour les portraits de famille, Kai passe généralement plus de temps à parler ou à jouer avec les enfants. « Je dois être invité et intégré à la famille afin d'effectuer des photos de qualité. Généralement, j'aime exprimer le flux énergétique de mes muses dans ma photographie. »

Beaucoup de moments de la carrière de Kai ont façonné sa perception, ses compétences et sa personne. Néanmoins, il trouve que l'expérience la plus enrichissante qu'il ait vécue a été sa mission à Bali, l'année dernière. Il a passé son temps là-bas à photographier deux couples uniques et deux familles différentes de Singapour et d'Australie.

« Ces familles m'ont appris à apprécier le temps passé avec mes proches et à élever des enfants en leur donnant de l'espace pour avoir confiance en eux et être indépendants. Les couples m'ont appris quant à eux à me préparer à l'imprévu et à vivre les moments en tenant compte de l'inattendu. Dernièrement, la partie la plus enrichissante que j'ai connue lors de ces expériences réside dans l'altruisme et le soutien continu de ma femme. Cela vaut de l'or. »

Le fait d'être le témoin d'expériences amoureuses sous différentes formes a certainement marqué Kai. Il a démontré qu'il se donne beaucoup de mal pour capturer le moment parfait, et un souvenir spécifique d'une prise de vue effectuée en Nouvelle-Zélande sort du lot.

Après avoir repéré un coucher du soleil exceptionnel au loin, Kai et le couple qu'il photographiait ont bondi hors de la voiture pour une session de 5 minutes. Comme il devait rester immobile pendant le processus, Kai luttait contre des vents puissants venant d'une direction, mais il a tenu bon. Une fois de retour dans la voiture, il remarqua que le côté gauche de son visage s'était engourdi. Il a eu un mal de tête sévère et des brûlures épidermiques dues au vent. L'amour en vaut bien la peine !

Peu importe l'occasion, Kai préfère avoir un équipement minimal. Cela aide ses sujets à se sentir un peu plus à l'aise tout en lui permettant de voyager léger. Il essaie de s'en tenir à un objectif et choisit habituellement d'utiliser l'AF-S NIKKOR 28 mm f/1.8G. « Je préfère ne pas changer trop souvent d'objectifs pendant mes prises de vue, surtout pendant les mariages étant donné que les instants peuvent être éphémères. »

Dans son sac, vous trouverez toujours deux appareils photo, le Nikon D750 : l'un à disposer à gauche et l'autre à droite pour capturer différents points de vue. Par ailleurs, il transporte souvent deux objectifs, un objectif grand-angle pour offrir plus de contexte sur la scène et un objectif pour des zooms à moyenne et grande amplitudes afin de capturer les émotions.

Expert en matière de composition, de sincérité et d'histoires de cœur, Kai vous expliquent comment capter l'énergie de vos sujets dans vos portraits. Même dans des moments éphémères, il peut exploiter une multitude d'éléments qui présentent une histoire de convivialité. Il n'est pas facile de créer des photos aussi uniques que les histoires qu'il découvre, mais la mission est entre de bonnes mains. En effet, il chérit véritablement l'amour.

À propos de Kai

Basé à Singapour et spécialisé dans les portraits de famille et « lifestyle », Kai Tan est un ancien architecte converti en photographe professionnel. Il tire encore beaucoup son inspiration des paysages urbains en les intégrant à ses portraits de couple et ses photos de famille. Née récemment, sa petite fille a renforcé son amour pour la photographie des bons moments en famille.