Library of Inspiration

Restituer le mouvement

La photographie consiste à saisir le sujet au bon moment, et parfois, ce sujet peut bouger. La restitution du mouvement peut aider à évoquer le déplacement du sujet, mais elle peut aussi retranscrire l'ambiance de la scène.

Lorsque vous photographiez le mouvement, vous devez prendre en considération la vitesse d'obturation et l'ouverture. La vitesse d'obturation fait référence à la durée pendant laquelle l'obturateur de votre appareil photo reste ouvert. Elle s'exprime en secondes, par exemple 1/500 s, 1/15 s, 1 seconde, 10 secondes, etc. Plus la vitesse d'obturation est rapide, moins le capteur d'image de votre appareil photo est exposé longtemps à la lumière. Cela influe sur la façon dont le mouvement est restitué.

Avant de sélectionner votre vitesse d'obturation, demandez-vous si vous souhaitez que le mouvement soit restitué de façon nette ou floue. Pour « figer » un sujet au déplacement rapide, utilisez plutôt une vitesse d'obturation élevée comme 1/250 seconde ou plus rapide. Une vitesse d'obturation lente, comme 10 secondes, peut créer un effet de flou sur votre image et par conséquent une sensation d'action. Si vous utilisez une vitesse d'obturation lente pour saisir le mouvement du sujet, vous devrez choisir une ouverture plus petite pour éviter d'obtenir une image surexposée.

Le temps de réponse au déclenchement correspond au délai entre le moment où vous appuyez sur le déclencheur et celui où l'appareil prend la photo. Utilisez le déclencheur « à deux niveaux » de votre reflex numérique pour mémoriser la mise au point sur votre sujet avant de prendre la photo.

Le mode AF continu ajuste constamment la mise au point pour suivre le mouvement du sujet tant que vous maintenez le déclencheur appuyé à mi-course : une fonction utile pour les sujets se déplaçant en permanence. Le mode de prise de vue en continu est une autre méthode permettant de saisir le mouvement. Ce mode de prise de vue fonctionne particulièrement bien en association avec le mode AF continu.

Vous pouvez également sélectionner la mise au point manuelle sur votre objectif, ce qui permet d'éviter tout délai provoqué par l'autofocus. Cette solution fonctionne mieux lorsque votre sujet reste à la même distance de l'appareil photo. La photographie de sujets en mouvement demande de la pratique et de la patience. Si vous comprenez l'impact des différentes vitesses d'obturation, ouvertures et méthodes de mise au point sur votre image, vous parviendrez à obtenir l'image dont vous rêvez.

ARTICLES ASSOCIÉS

Le passage du temps

L'obsession de Wolfgang Hildebrand pour le temps l'a conduit à créer une série d'images qui explore des villes où le temps est en mouvement perpétuel. Il perçoit le temps à la fois comme un atout fonctionnel et comme un concept philosophique.

Photographier le sport d'intérieur et d'extérieur

À un moment ou à un autre, nous sommes nombreux à devoir ou à vouloir photographier un événement sportif. Votre enfant fait peut-être partie d'un club de foot, l'enfant d'un ami d'un club de rugby, un neveu participe à des compétitions d'athlétisme au lycée ou votre appareil photo va vous accompagner sur un événement professionnel. Quel que soit le sport, il existe plusieurs stratégies pour obtenir les meilleures photos possibles.

À PROPOS DU MATÉRIEL

D5500

Restituez votre vision créative avec le D5500 intuitif. Équipé d'un moniteur orientable et tactile ainsi que d'un détecteur oculaire intelligent, cet appareil photo élargit le champ des possibilités photographiques et facilite la manipulation. Grâce à un capteur doté de 24,3 millions de pixels sans filtre passe-bas optique (OLPF) et à une plage de sensibilités comprises entre 100 et 25 600 ISO, créez des images à la beauté et à la netteté remarquables même dans des conditions de faible luminosité.